Je ne suis pas revenu, je ne reviendrai jamais.

Je ne suis pas revenu, je ne reviendrai jamais.

Le temps a tout emporte, sinon des flammeches de souvenirs, qui crepitent en se consumant. Nous rentrons de l’ecole. Maman rit aux eclats. Elle sautille dans une marelle dont j’ai trace les limites a la craie. Je lui tiens la main, imite ses mouvements, avec des gestes gauches. Avec votre don qu’elle a transmis, je la previens et je la sauve des noires intentions du monde. Mais je n’etais pas la, quand il le fallait. J’suis parti avant que des hordes barbares ne se dechainent. A quoi donc aura servi que je vive ?

Premier roman ecrit avec l’auteur, votre livre, “les mauvaises pensees” a obtenu le Prix Wiso en l’an 2000. Je l’ai deniche votre ete dans une boite a livres et, comme j’avais deja lu et aime deux livres de l’auteur, mon tri fut vite fait.

Vous trouverez sur votre blog :

En annees 30, en Ukraine, Nathan s’apercoit, alors qu’il n’a que douze ans, qu’il a herite du don, un don qui lui permet de lire au sein des pensees des autres.

C’est une veritable malediction, familiale de surcroit car Benjamin, son oncle, le frere de sa mere, avait le aussi don. Et celui qui avait prevu le grand pogrom d’octobre 1911, ainsi, qu’on surnommait au village “le Devin”, vient d’etre assassine.

Nathan cherche a cacher sa decouverte a sa mere qui tres vite, decouvre Notre supercherie. Cela decide, non sans culpabiliser, que celui-ci ne lui demeure plus qu’a fuir, le plus loin possible de leur village. Ses parents organisent le commencement.

Cela gagnera Vienne ou sa mere croit avoir une adresse sure, ainsi, deviendra intime avec Freud, qui cherchera a saisir De quelle fai§on fonctionne le cerveau. Croyant se sauver de l’ensemble de ses griffes, il tombera dans un piege et deviendra a Berlin, un moment celebre, mis en scene par la troupe du geant roux, Franz, jusqu’a ce que le woosa match destin lui fasse croiser dans sa route, le dangereux Hitler. puis Macha, muette mais pas sourde qui elle aussi, a des projets pour lui.

La encore, il lui faudra se sauver, traverser des mers, gagner Israel mais encore un coup, le destin l’emmenera toujours plus loin de sa terre natale.

ou d’autres personnages l’attendent.

Alors, enfin, je pus lire dans l’ame d’Adolph Hitler. Je vis des vitrines brisees, des maisons saccagees, des synagogues en flammes, des enfants en pleurs, des corps jetes par les fenetres, des livres brules au sein des rues, des armees de civils en liesse, des etoiles marquees sur l’integralite des coutures. des milliers de trains qui roulaient, des files d’attente dans la nuit. Je vis notre peuple assassine.

Voila 1 roman original qui se lit rapidement, car evidemment le public souhaite savoir ce qui va advenir de ce petit homme, livre si jeune a lui-meme, et de surcroit, en possession de votre don particulierement derangeant.

Notre livre peut se lire au premier niveau. L’ecriture reste fluide, l’auteur ne manque gui?re de derision et la rencontre avec des personnes celebres ainsi que la maniere dont le jeune Nathan traverse l’histoire, est plutot rigole avec des scenes realistes et decalees, souvent droles, d’autres plus terribles evidemment, vous vous en doutez.

Nathan reste un personnage attachant puisqu’il ressemble aux adolescents, avec ses tourments au sujet des relations humaines, sa famille, son obsession pour le sexe oppose, ou autres sujets que celui-ci met l’ensemble de (y compris ses predictions) dans le meme panier des “mauvaises pensees”. Mais c’est tres lucide et jette un regard acere et drole via ses parents avant tout, puis sur son oncle qui lui a transmis ce cruel heritage, puis sur l’integralite des personnages qu’il rencontre, et les evenements qui vont advenir.

Bien entendu, le livre est en mesure de se lire aussi au second niveau, etant donne que nous n’ignorons rien des horreurs perpetres par les nazis au cours d’une Seconde Guerre mondiale, de l’extermination du peuple juif, de son errance. nous ne pouvons que faire votre parallele entre l’histoire de ce peuple et le periple seme de pieges du jeune Nathan.

L’auteur a Indeniablement voulu nous delivrer un message. En entrant dans la pensee des autres, lui, Nathan, le petit juif va chercher a nous prevenir de tout cela va advenir a le peuple, nous mettre sur la voie, une grande Histoire, tout en nous contant celle des Juifs durant votre terrible debut du XXe siecle. Un chacun est fou et Nathan va tenter de ne point le devenir lui aussi.

Un auteur a lire qui a obtenu de multiples tarifs litteraires.

Leave a Comment

Your email address will not be published.